Ms258 - J'écris dans un vieux kiosque (juillet 1897)

 

 

Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 23 x 17,5), non signé, daté de juillet 1897.  Crayon. Quelques ratures et corrections à l’encre (le poète s’est en particulier demandé s’il lui fallait qualifier de « grands » les chapeaux du douzième vers). Manuscrit acquis par l’Association Francis Jammes, à Bruxelles (vente publique du 21 novembre 2003).

Le poème paraîtra dans De l’Angélus de l’aube à l’Angélus du soir en 1898 (Mercure de France, pp. 236-238). Repris dans OPC, pp. 173-174.

Poème entièrement admirable que le dernier des neuf quatrains rend sublime :

 

Mon cœur, mon cœur, ne retrouveras-tu
que dans la mort cet immense amour
pour ceux que tu n’as pas connus
en ces tendres et défunts jours ?

 

 

 

Jacques Le Gall