Ms261 - Et l’enfant dort dans ce châle vieux et tendre… (1897)

 

 

Manuscrit autographe (1f. ; dim : 29 x 19,5), non signé, sans date. Encre. Quelques ratures. Acquis à Bruxelles par l’Association Francis Jammes (vente publique du 21 novembre 2003).



Vers sans doute écrits pour être insérés dans la première partie de La Naissance du Poète, qui paraîtra au Mercure de France en même temps que le Manifeste jammiste.

Les quatre derniers vers (séparés des quatorze premiers) sont typiques d’une rêverie dont s’alimente une grande partie de l’œuvre de Jammes. L’exotique châle qui donnera « le goût des choses lointaines » et la malle « en bois de camphre » sur laquelle dormit Jammes quand il était enfant sont bien là, attribut et véhicule du poète dès sa naissance :

 

Qu’il dorme dans ce châle qui lui donnera
le goût des choses lointaines et lui apprendra
l’époque où avec des malles en bois de camphre
les vieux tremblants et blancs revenaient en France.

 

 

Jacques Le Gall