Ms14d - Le Cantique de Lourdes (1916)

 

 

Manuscrit autographe (41 ff. ; dim : 21,5 x 16,5), non signé, daté du 15 juin 1916. Cahier d’écolier non relié. Encre (noire ou violette), crayon pour le second feuillet et crayons de couleur (bleu et rouge). Complet (144 quintils), à l’exclusion toutefois du « Prélude » et du « Finale » du poème.

Ces vers ont d’abord été lus par Francis Jammes à l’Université des Annales, à Paris, le 23 décembre 1916. Ils ont été publiés à quatre reprises :

  • Une première fois dans le Journal de l’Université des Annales (15 mars 1917) sous le titre : « La Voix des Fontaines de Lourdes ».
  • Une seconde fois dans La Vierge et les Sonnets en 1919. Dans cet ouvrage, « Le Cantique de Lourdes » est accompagné des 12 « Sonnets pour commencer » parus dans La Revue des Deux Mondes du 15 octobre 1917, des 29 versets du « Cantique à N.-D. de Sarrance », et des 14 « Sonnets pour finir » que René Doumic refusa de publier dans La Revue des Deux Mondes, sous prétexte qu’ils étaient d’un rythme trop libre.
  • Troisième publication dans Le Pèlerin de Lourdes, Paris, Gallimard, 1936 (pp. 149-180) (O : Ms 14b).
  • Dernière reprise dans OPC, pp. 765-793.

 

 

 

 

 

 

 

La composition du « Cantique de Lourdes » est assez stricte. Le poète a divisé son chant en huit parties égales. Chaque partie comporte 18 quintils. Les vers sont des hexasyllabes, rimés abbab :

  • Partie I : les enfances de Bernadette Soubirous.
  • Partie II : la première apparition à Massabielle.
  • Partie III : les apparitions suivantes, la source de Lourdes.
  • Partie IV : les dernières apparitions et la visite de l’évêque de Nevers.
  • Partie V : vœux, maladie et mort de Bernadette, devenue sœur Marie-Bernard à Nevers.
  • Partie VI : le sanctuaire, les foules et les miracles de Lourdes.
  • Partie VII : la Procession du Saint-Sacrement à Lourdes.
  • Partie VIII : Hosanna !

 

 

Jacques Le Gall