Autres manuscrits : du Ms9 au Ms79

 

 

Le classement adopté ne respecte pas l’ordre chronologique mais le numéro de cote des manuscrits.

 

Ms 9 : Note autographe de 1905 ou 1906. Elle se réduit à un numéro de page (25) et quelques mots entre parenthèses : « (C’est la poésie qui commence par : Demain fera un an) ». Ce sont les premiers mots du dernier poème de Tristesses dans Clairières dans le Ciel : « Demain fera un an qu’à Audaux je cueillais… » (OPC 2006, p. 522).


Ms9



Ms 10 : Manuscrit autographe (3 ff. ; dim : différents formats), non signé, non daté [1903]. Encre. Un titre au crayon (« Le Génie humain ») est biffé au profit d’un autre titre : « L’intelligence ». Il ne s’agit pas du manuscrit original. C’est un fragment du Roman du Lièvre (Mercure de France, 1903, p. 260). 2 ff  n’ont pas été numérisés : une copie par Charles Lacoste avec quelques variantes et corrections de Francis Jammes et une couverture bistre cartonnée avec la liste des Contes, numérotée de 1 à 13.


Ms10



Ms 11 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 17 x 21), non signé, non daté. Encre. Ensemble de 4 vers sur les trois vertus que sont la Foi, l’Espérance et la Charité. Deux versions.



Ms11

 

Ms 12 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 30 x 21), signé, daté (11 février 1904). Encre. Photocopie d’un original appartenant à M. et Mme Perguilhem, à Orthez. Incipit : « La jeune fille prend des leçons de Printemps… ». Lieu de publication : Clairières dans le Ciel, Poésies diverses, OPC 2006, p. 567. Non numérisé.

Ms 13 : Manuscrit autographe (3 ff. ; dim : 31 x 20), non signé, non daté [1905]. Presque entièrement raturé. Encre. Titre : « Le missionnaire mange au chant des colibris… ». Il s’agit d’une variante (inédite) de la section 24 de L’Église habillée de feuilles (composée entre le 5 août et novembre 1905), dont le manuscrit original appartenait au libraire et bibliophile Matarasso (rue de Seine à Paris). La version définitive (OPC 2006, pp. 586-587) commencera par :

Le moine, comme un vieil aigle ami des nuages,
dans le creux d’un rocher mange son pain amer […]

Voir Monique Parent : Francis Jammes. Étude de langue et de style, Paris, Les Belles lettres, 1957, pp. 40-43.


Ms13, page 1

Ms13, page 2

Ms13, page 3

 




Ms 15 : « La Fête Dieu ». Manuscrit autographe (4 ff. ; dim : 31 x 20), signé, non daté [1905 ?]. Encre. Il s’agit d’une transcription manuscrite par Madame Louis-Victor Jammes, corrigée par Francis Jammes. Manuscrit non numérisé.


Ms 16 [« La chapelle habillée de feuilles »] : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 21,5 x 16), non signé, non daté [1905 ?]. Encre. Page de titre et 4 citations bibliques qui ne seront reprises ni dans Le Mercure de France du 1er mars 1906 (fragments), ni dans L’Église habillée de Feuilles, Paris, Mercure de France, 1906.


Ms16, page 1

Ms16, page 2

 

Ms 20 : Manuscrit autographe (2ff. ; dim. 27 x 21), non signé, non daté. Encre sur papier pelure. Partiel et presque entièrement raturé.



Ms20, page 1

Ms20, page 2

 

Ms 21 : (1f. ; dim. 21 x 21,5), signé, non daté. Encre. Partiel. Poème de 12 vers fortement raturé.



Ms21

 

Ms 22 : Manuscrit recopié par Madame Francis Jammes (3 ff. ; dim : 22 x 14,5), avec des corrections autographes du poète. Encre. Ce « Poème pour le jour des Morts » n’a pas été donné dans la plaquette éditée à l’Art catholique en 1921 sous le titre Épitaphes (P : Ms 439 et P : Ms 440). Il a donc été recopié par l’épouse du poète. Il a inspiré le poème que Francis Jammes a lu à l’occasion de l’inauguration du Monument aux Morts de Hasparren, le 11 novembre 1921. Non numérisé.



Inauguration du Monuments aux Morts à Hasparren

 

Ms 23 : Manuscrit autographe (1f. ; dim : 46 x 36), non signé, daté (13 janvier 1914). Crayon. Il s’agit de la liste pour un service de presse de Feuilles dans le vent (1913). Cette liste comporte 190 noms d’Académiciens et de littérateurs non académiciens.


Ms23



Ms 26 [« Tu as fait ta première communion… »] : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 31 x 20), non signé, non daté [vers 1919]. Encre. Partiel. Il s’agit d’une ébauche très raturée d’un poème intitulé « Rose de Noël » écrit à l’intention d’Olivier Rouart. Le poète y cite deux de ses fils : Paul et Michel Jammes.


Ms26

 

Ms 28 : Jésus du soir. Manuscrit autographe (1 f. R/V ; dim : 25 x 15), non signé, avec date (30 juin 1920). Encre. Fonds du Père Jean-Pierre Inda. Puis don à l’Association Francis Jammes par l’Abbaye de Belloc, le 23 février 1988. À la suite d’une prière du soir inspirée par sainte Gertrude, le poète a dressé la liste des sept enfants de « Francis Jammes et Geneviève Goedorp au 30 juin 1920 » : Bernadette, Emmanuèle, Marie, Paul, Michel, Anne, Françoise.



Ms28, page 1

Ms28, page 2

 

Ms 29 : [« La Grâce »]. Manuscrit autographe (6 ff. ; dim : 25 x 18), signé, daté (5 janvier 1920). Dédié à Dom Michel Caillava. Manuscrit partiel sur cahier d’écolier de La Grâce : 5 paragraphes sur 32. Plusieurs variantes par rapport au texte définitif. Don de l’Abbaye de Belloc, le 25 novembre 1990. La transcription complète par Mme Francis Jammes (33 ff.) n’a pas été numérisée.


Ms29



Ms 33b-33c : « Quand Dieu parle, par Léopold Levaux ». Ms 33b : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 27 x 21), signé, non daté [1926]. Encre. Première version d’un compte rendu très électrique du premier ouvrage de l’écrivain belge Léopold Levaux. Ms 33c : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 27 x 21), signé, non daté [1927]. Encre. Mise au propre du Ms 33b. Fonds Joassin. Lieu de publication : Le Manuscrit Autographe, n° 7, janvier-février 1927, pp. 57-58.


Ms16, page 1

Ms16, page 2

 

 


Ms16, page 1

Ms16, page 2

 



Ms 35 : Manuscrit autographe (5 ff. ABCD + 1 de titre ; dim : 17 x 10), non signé, non daté, papier gris, crayon de papier. Brouillon partiel d’une conférence adressée au Président du Conseil Paroissial de Sainte Geneviève et de la Conférence de St Vincent-de-Paul.


Ms10



Ms 42 : Quatre adresses (Bernadette Jammes, Marie Jammes, Paul Jammes, Yvonne de Coubertin) écrites par Francis Jammes au verso d’une carte postale reprenant un portrait réalisé par Gouron en 1928 (O : Ms 42).



Ms16, recto

Ms42, verso

 

Ms 43a : Manuscrit autographe (3 ff. ; dim :  27 x 21), non signé, non daté. Encre. Prose. Complet. Titre : « À la gloire de la pelote ». Lieu de publication : La Pelote basque, Biarritz, 1929. Variantes par rapport au texte définitif. Concernant le même texte, le Ms 43b (6 ff. ; dim : 27 x 21,5) n’a pas été numérisé. Ce sont six feuillets d’Emmanuèle Jammes, numérotés de 1 à 6. Titre et corrections de l’auteur. Variantes par rapport au texte définitif.


Ms43a, page 1

Ms43a, page 2

Ms43a, page 3

 



Ms 45 : Photocopie d’un manuscrit (1 f. ; dim : 29,7 x 21) signé et daté (7-8 mars 1929). Titre : « Psychologues, Bucoliastes et mots ». Lieu de publication : Les Nouvelles littéraires, 20 avril 1929. Non numérisé.

 

Ms 51 : Manuscrit autographe (16 ff. ; dim : 22 x 17), non signé, non daté, à l’encre, au crayon et aux crayons de couleur de la table des matière de L’École buissonnière qui paraîtra au Mercure de France en 1931. Seules ont été numérisées, à l’exclusion des transcriptions par Bernadette Jammes et du cahier numéroté de 1 à 100, les pages de la main de Francis Jammes.


Ms51

 

Ms 52 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, au crayon de papier. Nocturne chrétien inédit ou non localisé par nous.


Ms52

 

Ms 57 : Manuscrit autographe (7 ff. ; dim : 27,5 x 21,5 et 1 f. ; dim : 13,5 x 21), non signé, non daté. Encre. Chemises des titres de Chroniques qui paraîtront dans Le Figaro du 11 juillet 1933 au 2 avril 1934 : « La surprise du savetier » ; « Saint Louis, roi » ; « Lectures pour Pâques » ;  « Mercredi des Cendres » ; « Le Génie » ; « Celles qui coiffent Sainte-Catherine » ; « Le Chat botté ». Et plan autographe (au crayon) des chroniques à paraître au mois de novembre 1933.


Ms57

 

Ms 65 : Manuscrit autographe (18 ff. ; dim : 27 x 21), signé, non daté [1936] et tapuscrit (9 ff. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté. Discours prononcé par Francis Jammes lors de la consécration de l’autel de la Chapelle des Missionnaires de Hasparren. Le tapuscrit diffère légèrement du manuscrit (conservé aux Archives Diocésaines des Pyrénées-Atlantiques). Transcription par Madame Francis Jammes avec corrections de Francis Jammes. Lieu de publication : Bulletin diocésain (Bayonne, Lescar, Oloron), n° 43, mercredi 8 décembre 1993. Non numérisé.

Ms 66 : Tapuscrit (10 ff. ; dim : 27 x 21), signé, daté (octobre 1936), corrigé par l’auteur. Encre et crayon. Titre : « Paul Claudel ». Lieux de publication : NRF, 1er décembre 1936, pp. 933-939 (sous le titre : « Grandeur de Paul Claudel ») ; puis Paris, Mercure de France, 1942 (sous le titre : « Hommage à Paul Claudel »).

Ms 74 : Manuscrit autographe (1f. B-C ; dim. 21 x 27), signé, non daté, fortement raturé. Crayon. Partiel : il manque le feuillet A. Peut-être inédit.


Ms74

 

Ms 75 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 23 x 18), signé, non daté [1909]. Encre. Cette prose, intitulée « Le carrefour », est une mise au propre en vue de la publication, laquelle publication eut lieu dans La Phalange du 20 novembre 1909, puis dans Feuilles dans le vent, au Mercure de France, en 1913.


Ms75, page 1

Ms75, page 2

 

Ms 76 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 31,5 x 21), non signé, non daté [1900]. Encre. Liste des personnages de Existences, le premier des deux volets de Le Triomphe de la Vie, Mercure de France, 1902.



Ms76

 

Ms 77 : Tapuscrit (12 ff. ; dim : 27 x 21 et 1 chemise de titre ; dim : 27,5 x 21,5), signé, non daté [1936]. Encre. Nombreuses corrections. Titre : « Essai sur l’avenir missionnaire ». Lieu de publication : Les Missions catholiques, 1er janvier 1937. Texte primitivement retenu pour Variations dans un air français. Non numérisé.

Ms 78 : Manuscrit autographe (2 ff. A et B ; dim : 27 x 21), non signé, non daté. Encre. Titre : « Correspondances ». Chapitre VII.


Ms78, page 1

Ms78, page 2

 

 

Ms 79 : Manuscrit autographe (2 ff. A et B ; dim : 27 x 21), non signé, non daté. Encre et crayon de couleur. Titre : « Pour Gaillac ». Jammes, une fois encore, salue la mémoire de l’une des héroïnes les plus chères à son cœur, « l’un des plus beaux génies féminins que la terre ait porté » : Eugénie de Guérin (O : Ms 142 et P : Ms 448-453-454).


Ms79, page 1

Ms79, page 2

 

 

Jacques Le Gall