Autres manuscrits : du Ms120 au Ms159

 

 

Le classement adopté ne respecte pas l’ordre chronologique mais le numéro de cote des manuscrits.

 

Ms 120 : Manuscrit autographe (2 ff. : dim 27 x 21 et 1 f. ; dim : 21 x 19), signé, non daté, partiel, au crayon. Huit  quatrains numérotés de 6 à 13. Nombreuses ratures. Inédit ou non localisé. Incipit du quatrain 8 : « Vous n’avez pas aimé que les pauvres, Jésus… ». Incipit du quatrain 9 : « N’êtes-vous pas allé dans le salon des rois… ».


Ms120, page 1

Ms120, page 2

Ms120, page 3

 



Ms 122 : Manuscrit autographe (3 ff. 3-4-5 ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Incipit du feuillet paginé 3 : « À la croix du carrefour j’ai fait, comme qui dirait un Juif, le recensement et l’inventaire de ma personne et de mes effets, ceux-ci n’étant point cotés en banque… ». Incipit du feuillet paginé 5 : « Les yeux, lacs jumeaux ombragés sur les bords de cils courbes… ».


Ms122, page 1

Ms122, page 2

Ms122, page 3

 



Ms 123 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27,5 x 21,5), non signé, non daté, partiel, fortement raturé, crayon. Inédit ou non localisé. Incipit : « Quand même, les registres que vous abandonnez… ».


Ms123



Ms 124 : Manuscrit autographe (3 ff. ; dim : 10 x 17), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Notes diverses sur papier à lettre bleu : adresse de Jean Paulhan, Office de la Sainte Trinité, quelques vers. Non numérisé.


Ms 125 : Manuscrit autographe (1f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon. Nombreuses ratures. Un numéro de page (77) est barré. Inédit ou non localisé. Incipit : « Et quand il en avait fini, il recommençait… »


Ms125



Ms 126 : Manuscrit autographe (2 ff. C et D ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, encre et crayon. Nombreuses ratures. Inédit ou non localisé. Incipit : « Saint-Jean lui-même ne nous a-t-il pas donné une ravissante description symbolique de la Cité future… ».


Ms126, page 1

Ms126, page 2

 



Ms 127 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Incipit : « La Croix est la lyre où le Sauveur… » et « La véronique est le nom d’une modeste fleur… ». Lieu de publication : Christus (Lyon, 20 mars 1937, sous le titre : « Petites instructions à Françoise »).


Ms127, page 1

Ms127, page 2

 



Ms 128 : Manuscrit autographe (1 f., paginé n° 15 ; dim : 22 x 17), non signé, non daté, partiel, encre (stylo). Inédit ou non localisé. Incipit : « […] le travail et je vous soulagerai… Car mon joug est doux et mon fardeau léger… ». À rapprocher de O : Ms 147.


Ms128



Ms 129 : Manuscrit autographe (3 ff. A, B, C ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon. Nombreuses ratures. Inédit ou non localisé. Incipit : « Nous avons en abandonnant la vie simple désappris la simplicité de vie d’Abraham, Isaac et Jacob… ».


Ms129, page 1

Ms129, page 2

Ms129, page 3

 



Ms 130 : Manuscrit autographe (1 f. B ; dim : 13,5 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Deux lignes à peine : « C’est aussi bien ici, Jésus, que nous pouvons dire avec vous : ‘C’est l’Esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien’ ».


Ms130



Ms 132 : Manuscrit autographe (f. double ; dim : 17,5 x 11), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Incipit : « Il souffle un fort vent d’ouest… ».


Ms132



Ms 133 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 22,5 x 17,5), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Dans ces 4-5 lignes, peut se lire un hommage à l’abbé Raoul Luquet (Voir le Bulletin de l’Association Francis Jammes, n° 21, juin 1994).


Ms133



Ms 134 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Poème fortement raturé de 14 vers. Incipit : « Un maître dur dans la brousse des bois… ».


Ms134



Ms 135 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 22 x 17), non signé, non daté, partiel, crayon. Inédit ou non localisé. Poème inachevé de 17 vers sur feuille arrachée d’un cahier. Incipit : « Et quand tes sabots… ».


Ms135



Ms 136 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon. Presque entièrement biffé. Inédit ou non localisé. Incipit : « Ce que vous me vantez/ Belle annonciatrice… ».


Ms136



Ms 137 : Manuscrit autographe (2 ff. numérotés au crayon bleu 2 et 3 ; dim : 16,5 x 20. Et un f. non numéroté partiellement déchiré ; dim : 35 x 23,5), non signé, non daté, partiel, encre et crayon de couleur. Fortement raturé, soit à l’encre, soit au crayon bleu. Cette prose, semble-t-il inédite, révèle une fois de plus le culte passablement syncrétique de Jammes pour l’eau et les sources : le poète y cite Hoeï et Koung-Tseu en même temps que la Fête-Dieu et saint Jérôme. Au dos (non numérisé) du troisième feuillet, une main a écrit : « Double du manuscrit possédé par la Bibliothèque Doucet ».


Ms137, page 1

Ms137, page 2

Ms137, page 3

 



Ms 138 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 27,5 x 21,5), non signé, non daté, complet, encre. Titre de cette prose inédite ou non localisée : « Le bon sens de l’abonné ». Incipit : « À vrai dire il n’y a pas mieux que le bon sens tout court… »


Ms138, page 1

Ms138, page 2

Ms138, page 3

 



Ms 139 : Manuscrit autographe (3 ff. numérotés de 1 à 3 ; dim : 27 x 21), signé, sans date [septembre 1931], complet, encre et crayon. Transcription de Bernadette Jammes avec des corrections de la main de Francis Jammes. Titre : « Arthur Fontaine ». Incipit : « Je n’ai d’autre dessein que de montrer… ». Lieu de publication : Les Nouvelles Littéraires du 12 septembre 1931. Prose non numérisée.

 

Ms 140 : Manuscrit autographe (1 f. numéroté 50 ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, partiel, encre et crayon. Incipit : « […] tellement porté ombrage, se montrent durs parfois pour elle… ». Cinq lignes à peine. Le détail d’une posologie figure, au crayon, sur cette page isolée et non localisée de prose.


Ms140



Ms 141 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 9 x 21), non signé, non daté, partiel, encre. Incipit : « Que l’orchidée aux arbres suspendue… ». Quatre vers très raturés.


Ms141



Ms 143 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté, complet, encre et crayon, fortement raturé. Incipit : « J’ai terminé ; mais le rideau ne va pas tomber sur mon prologue… ». Inédit ou lieu de publication inconnu.


Ms143



Ms 144 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 30,5 x 19,5), non signé, non daté, partiel, encre. Titre : « Le livre du blessé par M. l’abbé Georges Ardant, aumônier militaire ». Incipit : « Je ne sache pas de livre plus essentiellement charitable au soldat… ». Probable projet de préface, dans lequel se retrouvent les noms de saint Vincent de Paul, Pascal, Bossuet et Louis Veuillot.


Ms144



Ms 145 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 21,5 x 15), non signé, non daté, partiel, crayon. Titre : « Noël ». Incipit : « Si loin que je remonte… ». Ce manuscrit contient diverses notes. Au dos, trois titres : « Les Espagnols en Béarn », « Rire jaune de Loti », « Ne tuez pas ».


Ms145



Ms 146 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté [1937], partiel, crayon. Numérotation en marge : 10, 11. Incipit : « Michel, le marchand de poisson… ». Au dos, brouillon de lettre à François Porché où il est fait allusion à la conférence du 26 octobre [1937] au Théâtre des Champs-Élysées.


Ms146, recto

Ms146, verso

 



Ms 147 : Manuscrit autographe (1 f. numéroté 7 ; dim : 22 x 17), non signé, non daté, partiel, encre. « Noël. De l’introït de la messe de minuit : Pourquoi les nations ont-elles frémi ? Pourquoi les peuples ont-ils médité des choses vaines ? Méditer des choses vaines, pour les peuples c’est prévoir sans compter avec la Providence qui nous déroute à chaque instant… ». Cette méditation (elle peut être rapprochée de O : Ms 128) sur le rôle de la Providence prend pour exemple les événements qui se sont succédé en 1914-18 : certitude du côté de l’Empereur Guillaume II que l’Allemagne va gagner la guerre sans difficulté, alliance avec l’Angleterre et la Russie (avant la « trahison » par cette dernière), intervention américaine.


Ms147



Ms 148 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 13,5 x 21), non signé, non daté, partiel, crayon sur papier gris. Incipit : « Je lis les messages solennels et si cordiaux du Pape… ». Sur le différend essentiel entre catholiques et communistes.


Ms148

 

Ms 157 : Manuscrit (1 f. ; dim : 15,5 x 21), signé, non daté. Encre. Une seule phrase, mais largement calligraphiée et à méditer  : « Le grand art est en raison inverse des bassesses. ». Acquisition chez Drouot, juillet 1996.


Ms157



Ms 158 : Manuscrit (3 ff. ; dim : 31 x 20), non signé, non daté. Encre. Partiel. Texte fortement raturé. Au dos de la page 2, brouillon de lettre du 12 mai 1907. Acquisition par l’Association Francis Jammes le 21 mai 1996. Exaltation par Jammes des Saints que sont Ruysbroeck, saint Jean de la Croix, saint Thomas d’Aquin, saint François d’Assise, Jeanne d’Arc… Différents les uns des autres par leur caractère, leur constitution physique, leurs goûts, ils ont en commun de voir l’invisible, d’entendre le silence, de sentir « ce qui est sans parfum ». Plongés en Dieu, ils « comprennent l’incompréhensible » et cela « avec une grande humilité ».


Ms158



Ms 159 : Manuscrit (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté. Crayon. Partiel. Sans titre. Incipit : « Nom de Jésus que le vieux prêtre s’efforce d’amener sur les lèvres de l’enfant à l’agonie… ». En marge, référence à Matthieu XXVII, 37. Acquisition par l’Association Francis Jammes le 21 mai 1996.


Ms159

 

 

Jacques Le Gall