Autres manuscrits : du Ms161 au Ms209

 

 

Le classement adopté ne respecte pas l’ordre chronologique mais le numéro de cote des manuscrits.

 

Ms 161 : Manuscrit autographe (3 ff. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté [1930 ?]. Encre. Partiel. Ensemble de 10 paragraphes numérotés de 23 à 33 (une probable erreur de numérotation a fait que le n° 26 manque). Incipit : « Unique suavité, unique douceur… ». Inédit ou lieu de publication inconnu.


Ms161, page 1

Ms161, page 2

Ms161, page 3

 





Ms 163 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 20 x 11,5), non signé, non daté. Crayon puis encre. Table des matières partielle (20 chapitres) de Ma Fille Bernadette (P : Ms 452/36) qui paraîtra en revue (Mercure de France) en 1929 et en volume (Mercure de France) en 1910. Les deux premiers chapitres portent un nom différent des titres définitifs.


Ms163



Ms 164 : manuscrit autographe (1 f.  de couverture et 15 ff. numérotés de 1 à 15 ; dim : 27 x 20), signé, non daté [3 août 1929]. Encre, crayon et crayon bleu. Complet. Apparemment inédit. Titre sur la couverture : « Présentation du R.-P. Lhande à l’occasion de sa conférence faite à Bayonne le 3 août 1929 au profit de l’Église d’Anglet-Plage sur ‘Le Christ dans les cités invisible’ ». Les pages 7 à 10 reprennent le texte de la conférence intitulée "Le Rivage des Cieux », que Jammes donna à Pau le 2 février 1918 et qui fut publiée dans Solitude peuplée en 1944 (pp. 114-116).


Ms164



Ms 166 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 19 x 15), non signé, non daté. Encre. Incipit : « Un jeune homme est venu me voir… ». Contenu : un jeune poète va quitter la province [le Béarn] pour s’installer à Paris. Hypothèse : ce poète aurait quelque chose à voir avec Hubert Crackanthorpe (1870-1896), l’ami d’Orthez, mort par noyade dans la Seine. Lieu de publication inconnu.


Ms166, page 1

Ms166, page 2

 



Ms 167 : manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté. Encre. Titre : « La salle à manger. Lieu de publication : Pensée de Jardins, Paris, Mercure de France, 1906, pp. 139-147. Repris dans Feuilles dans le Vent, Paris, Mercure de France, 1913, pp. 271-276. Non numérisé.

Ms 168 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27,5 x 22), non signé, non daté. Encre. Titre : « Note pour le cher Abbé Matthieu ». Incipit : « J’extrais du livre d’Ed. Hugon… ». Réflexion sur le mystère de la Trinité. Au dos, notes (mais écrites par une main qui n’est pas celle de Jammes) à propos des Conciles de Tolède et de Braga sur la Trinité.


Ms168, recto

Ms168, verso

 



Ms 174 : Tapuscrit (1 f. ; dim : 27 x 21), signé, non daté [1937]. Encre. Don Joassin, mai 1995. Titre : « À J. Bouchaud ». Jean Bouchaud (1891-1977) est un peintre illustrateur nantais, dont une aïeule, Julie Bouchaud, a inspiré à Lamartine son poème Le Lac. Elève de Harpignies. Au sortir de la Grande Guerre, il voyage au Maroc puis à Alger où il multiplie croquis et aquarelles. En 1924, il fait un long voyage en Extrême-Orient. Médaille d’or de la Société des Artistes français en 1928, il sera chargé de réaliser une immense fresque sur le thème de l’Empire colonial français. Grand connaisseur et amoureux de l’Afrique, il séjourna au Sénégal, en Guinée, en Côte d’Ivoire et au Dahomey. Lieux de publication : premier numéro de Jeunesse Africaine, décembre 1937. Le père Francis Aupïais (1877-1945), que Francis Jammes avait connu au séminaire des Missions africaines de Daudonne (Landes) avait demandé à J. Bouchaud de réaliser la « couverture polychrome » de la nouvelle revue. Il sollicita aussi la collaboration de Francis Jammes qui lui adressa le sonnet dédié au « Peintre dont l’angélique tableau orne la couverture du premier numéro de Jeunesse Africaine ». Seconde publication dans OPC, 1995, tome II, p. 746 et dans OPC, 2006, pp. 1552-1553. Non numérisé.

Ms 176 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 22 x 17), non signé, non daté, sur feuilles rayées d’un cahier d’écolier. Encre. Partiel. Sans titre. Incipit : « Nous nous mourions, nous, de te voir partir… ». Don Joassin, mai 1995.


Ms176, page 1

Ms176, page 2

 



Ms 179 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 31, 19,5), Non signé, non daté [1900 ?]. Encre. Complet. Don Joassin, mai 1995. Sans titre. Incipit : « Cette nuit du vingt-six février, j’ai rêvé à toi… ». Poème inédit de 36 vers.


Ms179



Ms 180 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 21 x 17), signé, daté de septembre 1899. Encre. Complet. Don Joassin, mai 1995. Titre : « À mon ami Thomas Braun ». Incipit : « Auprès d’une eau où l’ombre glisse bleue et cassée… ». Dix vers adressés par Francis Jammes à son grand ami belge qui vient de se fiancer. Lieu de publication : Correspondance Francis Jammes-Thomas Braun, Bruxelles, Palais des Académies, 1972. Repris dans OPC, 1995, t. II, p. 584 et dans notre édition de référence : OPC, 2006, p. 1381


Ms180



Ms 181 : Manuscrit autographe (2 ff. numérotés 2 et 3 ; dim : 16,5 x 10,5), non signé, non daté [1900 ?]. Encre. Don Joassin, mai 1995. Sans titre. Incipit 1 : « La vie est douce, Dieu est là… ». Incipit 2 : « Nous aurions une enfant qui serait comme toi… ».


Ms181, page 1

Ms181, page 2

 



Ms 182 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, daté (27 février 1931). Encre et date au crayon dans la marge. Don Joassin, mai 1995. Sans titre. Incipit : « Te souviens-tu mon fils… ».


Ms182



Ms 183 : Manuscrit autographe (4 ff. ; dim : 22 x 17), signé, non daté [1935]. Encre sur pages d’un cahier d’écolier rayé. Titre : « Aux Jeunes filles du Noël. La Crèche ». Incipit : « La Crèche où je vous prie de vous transporter… ». Lieu de publication : Le Noël, 26 décembre 1935. Acquisition Forlico, juillet 1997 [Jean Loize].


Ms183


    
Ms 185 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 31 x 20), signé, daté de septembre 1900. Encre. Sans titre. Acquisition Forlico, juillet 1997. Poème inédit. La transcription par Bernadette Jammes (2 ff. ; dim 27 x 21) n’a pas été numérisée.


Ms185


    
Ms 186 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 31 x 20), non signé, non daté. Encre. Titre « Elégie ». Publication dans la revue Poésie du 15 avril 1907. Repris dans OPC, 1995, t.ome II, p. 60 et OPC, 2006, pp. 1403-1404. Acquisition Forlico, juillet 1997 [Jean Loize].


Ms186



Ms 188 : Manuscrit autographe (6 ff. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté [21 novembre 1936]. Encre sur papier pelure. Acquisition Forlico, juillet 1997 [Jean Loize]. Allocution prononcée par Francis Jammes à l’occasion du mariage de Théophile de Bordeu et Marie Félicie Remaury à Saverdun, le 21 novembre 1936. Un tapuscrit corrigé par Francis Jammes est joint au manuscrit : il n’est pas numérisé.


Ms18, page 1

Ms188, page 2

Ms188, page 3

 



Ms 189 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 30 x 20), non signé, non daté [1903]. Encre. Titre : « Conclusion ». Incipit : « J’ajoute cette page à ces notes… ». « La Cabane coiffée de roses » était le premier titre choisi pour Pensée des jardins. Allusion à La Chapelle habillée de feuilles qui deviendra L’Église habillée de feuilles. Inédit. Acquisition Forlico, juillet 1997 [Jean Loize].


Ms189



Ms 190 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 29 x 19), non signé, non daté [vers 1900 ?]. Encre. Sans titre. Incipit : « Nous sommes lisses et calmes et élancées… ». Ensemble de 59 vers apparemment inédits. Personnages : Autres jeunes filles et Le Poète. Don Joassin, mai 1995.


Ms190, page 1

Ms190, page 2

 



Ms 191 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27,5 x 19,5), non signé, non daté. Encre. Titre : « Du respect de la chair ». Incipit : « J’ai eu pour le corps de Mamore un grand respect… ». Inédit. Acquisition Nicaise, 1993.


Ms191



Ms 192 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 27 x 21 et 2 ff. ; dim : 15,5 x 19,5), non signé, non daté. Encre. Partiel. Sans titre. Incipit : « Tu es si fluide… ». Il s’agit d’un fragment du chapitre IV de Le Rêve franciscain, Paris, Collection « L’Adolescence catholique », 1927, pp. 17-19. Nombreuses ratures et variantes. Acquisition par l’Association Francis Jammes, le 21 mai 1996.


Ms192



Ms 195a : Manuscrit autographe (9 ff. numérotés de 1 à 9 ; dim : 27 x 21,5), signé, daté (octobre 1929). Encre Complet. Inédit. Il s’agit du toast prononcé au mariage de Francis Lacoste (1905-1993), le fils de Charles Lacoste et de Paulette Garat (1906-1970), à Bayonne, le 5 novembre 1929. Acquisition par l’Association Francis Jammes le 25 mars 1997. Un tapuscrit de 6 ff., corrigé et signé par Francis Jammes est conservé à Orthez.


Ms195a



Ms 195b : Manuscrit autographe (7 ff. numérotés de 1 à 7 ; dim : 27 x 21,5), signé, non daté (1930). Encre Complet. Inédit. Il s’agit du toast prononcé au mariage de Jean Garat (1894- 1989) et Yvonne Phyllis Adkin. Un tapuscrit (4ff.) de Jean Garat, une carte postale de Francis Jammes le remerciant pour un article et une autre carte postale (photo de F. Jammes) avec envoi à Yvonne Adkin et Jean Garat (avec, au dos, un quatrain inédit daté de mars 1930), sont également conservés à Orthez : aucun de ces trois documents n’a été numérisé.


Ms195b


    
Ms 197 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 27,5 x 21), signé, non daté [1923]. Encre. Titre : « Préface ». Incipit : « Un jour que je me trouvais à Paris… ». Lieu de publication : Vladimir Ghika : Pensées pour la suite des jours, Paris, La Nouvelle Librairie Nationale, 1923. Prince de sang par son grand-père dernier souverain régnant de Moldavie, Vladimir Ghika est né en 1873 à Constantinople. Il fit ses études en France et se convertit au catholicisme en 1902. Rentré en Roumanie, il fonda des œuvres de bienfaisance et établit à Bucarest « Les Filles de Saint Vincent de Paul ». Exerça à Bucarest un ministère de charité auprès des cholériques (1912) et des blessés de la Grande Guerre. En 1917, il leva « La Légion roumaine ». Ordonné prêtre le 7 octobre 1923. Son action au milieu des chiffonniers de Villejuif préfigure celle de l’abbé Pierre. Voyagea beaucoup. Ami de Jacques Maritain, Paul Claudel, Albert Besnard, Francis Jammes… Texte repris dans le Bulletin de l’Association Francis Jammes, n° 19, juin 1993, pp. 36-37. Transcription par Bernadette Jammes. Non numérisé.

Ms 200 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 42 x 27,5), non signé, non daté. Encre. Complet. Titre : « Lettre aux fondateurs (de la revue) ». Incipit : « Il est bon que vous soyez venus me trouver… ». Don Joassin, mai 1995.


Ms200, page 1

Ms200, page 2

 



Ms 201 : Manuscrit autographe (6 ff. numérotés 1, 1bis, 2-5 ; dim : 29,5 x 20), signé, non daté [1930 ?]. Encre. Complet. Titre : « En marge d’un tremblement de terre ». Incipit : « Parfois un beau désordre est un effet de l’art… ». Texte d’une conférence non publiée. Francis Jammes y cite, entre autres, Pierre Termier, l’ami auteur de La Vocation du savant. Don Joassin, mai 1995.
    


Ms201



Ms 202 : Manuscrit de la main d’Emmanuèle Jammes avec correction de l’auteur (2 ff. ; dim : 27,5 x 21,5), signé et daté (1937). Encre. Complet. Sans titre. Incipit : « Claudel a magistralement annoncé… ». Texte consacré à Charles Lacoste et à son exposition à la galerie Raphaël Gérard à Paris (20 mai au 3 juin 1937). Voir la note du 4 novembre 1937 dans Les Airs du mois (p. 196). Don Joassin, mai 1995. Non numérisé.

Ms 203 : Manuscrit autographe (16 ff. numérotés de 1 à 9 puis de 11 à 17 ; dim : 27 x 21. 1 f. page de titre ; dim : 20,5 x 16,5), non signé, non daté [8 juillet 1930]. Encre et crayon. Complet. Titre : « Pour Bétharram ». Incipit : « Il était une fois un pèlerin à barbe blanche… ». Discours prononcé au Collège de Lestelle-Bétharram (Basses-Pyrénées). Don Joassin, mai 1995.


Ms203




Ms 204 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), non signé, non daté. Encre sur papier rayé. Sans titre. Incipit : « Ce n’est pas sans beaucoup d’émotion que je pose encore une fois le pied dans cette enceinte… ».


Ms204, recto

Ms204, verso

 



Ms 205 : Manuscrit autographe (2 ff., numérotés 1 et 2 au crayon bleu ; dim : 30,5 x 20), non signé, non daté. Encre, crayon et crayon de couleur. Titre : « Catholicisme d’abord, pendant et ensuite ». Incipit : « Dans quelque pauvre paroisse, à Vêpres, ne vous est-il point arrivé… ». Don Joassin, mai 1995.


Ms205, page 1

Ms205, page 2

 



Ms 206 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 27 x 21), signé, non daté [après 1926]. Encre sur papier rayé. Complet. Fortement raturé. Sans titre. Incipit : « Les pages suivantes que nous avons cru pouvoir réunir… ». Cette prose semble inédite. Il s’agit d’une préface à une publication posthume de Charles de Bordeu. Parmi les noms cités, on peut en relever trois que l’ami d’Abos affectionnait particulièrement : Rabelais, Montaigne et Chateaubriand. Don Joassin, mai 1995.


Ms206



Ms 207 : Manuscrit autographe (1 f. ; dim : 26 x 20,5), non signé, non daté. Encre et crayon. Sans titre. Incipit : « Il y avait un bon ouvrier très travailleur… ». Petit conte moral. Don Joassin, mai 1995.


Ms207



Ms 208 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 30,5 x 19,5), non signé, non daté [vers 1920]. Encre. Sans titre. Incipit : « Qu’il est doux quand on est dans l’âge mûr et que l’on ne regrette pas de n’être plus jeune d’ouvrir sa Bible dans le silence du soir… ». Petit conte moral. Citation de Exode 33, V, 9 : « La nuée descendait et s’arrêtait à l’entrée de la tente et Jéhova parlait avec Moïse ». Don Joassin, mai 1995.


Ms208, page 1

Ms208, page 2

 



Ms 209 : Manuscrit autographe (2 ff. ; dim : 30,5 x 20), non signé, non daté [vers 1920]. Encre. Fortement raturé. Sans titre. Incipit : « Ce matin, déjà elle était dans le parc… ». Don Joassin, mai 1995.


Ms209, page 1

Ms209, page 2

Ms209, page 3

 

 

 

 

 

Jacques Le Gall